.. Actualité ..

Or-Mix-Card - dispo depuis le 30 octobre 2014 (gratuit)

Le projet de 3 titres est aussi à télécharger ici Blaze Hip Hop section : Free Tapes.

Afin de se faire une idée avant de le télécharger, il en écoute sur soundcloud ici :


Concept derrière le Projet

A l´occasion de mon anniversaire, jeudi 30 octobre dernier j´ai décidé de vous offrir sur Blaze Hip Hop trois nouvelles chansons sous la forme du projet : Or-Mix-Card. Offrir c´est encore plus beau que de recevoir ! Quelle joie j´ai donc de partager cela avec vous.

L´idée a été ici de prendre trois remix fait par 20Syl de 3 artistes différent, The drops, Kyla La Grange et Rihanna et d´y ajouter un texte et ma voix. Chacune des chansons offrait assez de place pour le faire. A noter que la première track est déjà une version instrumentale.

Belle découverte.

Tracklist

1. Voyager c´est lire, lire c´est voyager - (Clip)

Original : sans voix -> The Drops - Atalante (20syl Remix)

2. Back in time

Original : remix -> Rihanna - Stay (20Syl you can’t be serious Remix)

3. A cat song feat. Elfensohren - (Clip)

Original : remix -> Kyla La Grange - Cut Your Teeth (20syl Remix)

Faces Bleues (EP) - dispo depuis le 7 septembre 2014 (gratuit)

Le EP est à télécharger ici Blaze Hip Hop section : Free Tapes.

Afin de se faire une idée avant de le télécharger, il en écoute sur soundcloud ici :


Concept derrière le EP

Faces Bleues est mon nouveau EP. Il est composé de 7 chansons. Le titre de l’EP est construit autour de l´idée de la Face B dont il porte aussi la trace : FACEs Bleues.

Pour bien comprendre le concept je reprends ici cette définition très réussie du site internet, RapGenius : "Une face B est une instrumentale déjà utilisée, lorsqu’un artiste pose sur des Face B, c’est qu’il reprend des instrumentales déjà utilisées par le passé. Cela vient des vinyles 45 tours où il y avait le single sur la face A et parfois l’instrumentale sur la face B. Les rappeurs récupéraient ces instrumentales pour rapper dessus.". C´est ce que j´ai fait sur ce projet, j´ai pris en quelque sorte des "Face B", celles qui m´ont le plus inspiré. On retrouve donc sur le EP, les deux génies de beatmakers 20syl et Gramatik. Le premier sur 6 chansons le second sur une. Concernant 20Syl, j´ai toujours rêvé de rapper sur un beat à lui depuis la découverte de ce merveilleux premier Album de Hocus Pocus, en 2005 - "73 Touches". Alors quelle joie quand j´ai découvert qu´il proposait en téléchargement certaines instrumentales tellement kiffantes et quel plaisir quand je me suis mis à rapper mes textes dessus.

Ne résumer le titre qu´à cela, serait oublier le sens profond qu´il renferme et aussi ce qu´il signifie pour moi. Tout d´abord, le bleu m´évoque l´été, le beau temps, la mer... Malgré tout, il faut aussi parfois passer par des moments noir et gris afin de retrouver les blancs puis les bleues. C´est dans ces périodes difficile qu´il intéressant et efficace d´essayer de voir les cotés, faces bleues pour continuer à avancer vers la lumière. C´est à travers ce EP aussi que je veux vous les montrer !

Tracklist

1. Mes playbacks (clip)

2. Pâte à rapper (clip)

3. #tdf (clip)

4. Faces bleues

5. Port-Louis-sur-le-Rhin (clip1 - clip2)

6. Photosynthèse

7. La balle de match (clip)

ORNICARD, La balle de match (Images Roland Garros 2014) beat de 20Syl from Ornicard on Vimeo.


Article du Républicain Lorrain (28.09.2014)

INSOLITE - l’artiste Ornicard originaire d’Etting

L’écriture, le rythme, les images dans la peau
 > Il a grandi au Pays de Bitche avant d’aller travailler en Allemagne. Clipoman drogué au rap, Ornicard sort son troisième EP sur le net.

Qui l’arrêtera en si bon chemin ? Le printemps dernier, Yves, alias Ornicard, est parti en vacances en Australie. Il en a rapporté de superbes images faites à Sydney ou à Uluru, la montagne sacrée des Aborigènes. Évidemment, il a réalisé plusieurs clips issus de son périple. Il quitte rarement sa caméra des mains, et chaque prétexte est bon pour concocter un nouveau produit fait maison. Il a aussi réalisé un document sur le thème du Tour de France. Mais Yves Steffanus, n’est jamais aussi créatif que lorsqu’il revient au pays natal, les terres du Bitcherland lui offrant une inspiration innée.

Ornicard a lancé sur internet il y a quelques jours son troisième Extended play (EP) de sept titres intitulé "Faces bleues". On y retrouve ses thèmes favoris : la Moselle de son enfance, la vie à la campagne, le train, les voyages, l’Allemagne, la nature qui l’inspire… Tout ce qui rend son existence consistante, et le mène à revenir régulièrement au pays. « Entrée en scène, des idées par centaines. Les antennes dehors pour chercher de l’or. Des mots forts pour soigner âme et corps », chante-t-il dans son premier titre nommé "Mes playbacks". Ornicard éprouve sans cesse le besoin d’expliquer sa démarche d’artiste passionné puisque ce n’est pas un professionnel.

Il souhaitait que son opus sorte à l’automne, comme un clin d’œil à tout ce que l’été a pu lui apporter de constructif.


Il ne tient pas en place


Le principal sujet d’inspiration d’Ornicard demeure plus que jamais le Pays de Bitche. « C’est aussi bien un lieu de ressourcement avec la merveilleuse nature environnante qu´un lieu de recueillement et d´espérance », dit-il en parlant de Rahling, Schmittviller, Etting ou Petit-Réderching. Ornicard exprime sa sensibilité à la fois par l’écriture de textes soignés et d’image touchantes et ciblées où apparaissent des univers qui lui sont familiers : ici la grange d’un agriculteur, là les rues de Ludwigshaffen où il réside, ou la ligne de chemin de fer qui jadis reliait le Pays de Bitche au reste de la Moselle…


La pâte à rapper


« J’écris, rien de précis avec du flow, je décris des vies ! On refait le monde avec des si… » clame le chanteur dans son titre en forme de clin d’œil intitulé "Pâte à rapper", comme pour détailler les ingrédients de son art à qui veut bien l’entendre. Avec un titre comme "Photosynthèse", il chante son amour pour la philosophie, les poètes et la campagne qui l’inspire. Il parvient à trouver des rimes sur le tennis, le vélo ou la ville de Port-Louis-sur-le-Rhin avec la même aisance. Il fallait bien que cet auteur prolifique fasse profiter de son rap et passe un cap, c’est donc sans handicap qu’il casse sa baraque. A vous d’aller le constater.

Lien pour télécharger gratuitement : http://www.blazehiphop.com/mag/freetapes/#tape603

@ Philippe Creux.

Le Calendrier de l’Avent d’Ornicard - dispo depuis le 1 décembre 2013 (gratuit)

Clip vidéo : Ornicard - Une dune d´eau

Description

J´ai filmé en partie les images qu´on voit dans ce clip en rentrant chez moi dans ma Moselle natale adorée. C´était le même week-end que celui du tournage de "MC SMB". Comme bien souvent nous prenons le train avec Elfensohren, parce que je m´y sens plus en sécurité et parce que j´adore y lire et surtout aussi car c´est pour moi la possibilité d´écrire de nouvelles chansons. J´y trouve bien souvent beaucoup d´inspiration. Comme j´avais mon appareil photo avec moi et que j´aime aussi admirer les paysages parcourus, je l´ai sortie et ai réalisé quelques plans aussi bien en Allemagne qu´en France, plus particulièrement sur le tançons, Sarreguemines, Kalhausen que je connais par cœur. En effet, ayant étudié sur Sarreguemines, 4 années : c´était mon mode de locomotion. Il faut aussi dire que comme je suis fils d´agent SNCF, j´ai pris très régulièrement le train et c´est comme si j´avais un petit grandi dans un train. A défaut, les 11 premières années de ma vie, nous habitions une gare, celle de Petit-Réderching.

Le texte de la chanson parle justement d´un ressourcement et cela en y passant un week-end chez ses parents. Comme je n´avais pas encore de passages playback j´ai décidé de me filmer sur un plan fixe couché dans mon lit, un matin. Un de ces fameux matins où heureux, on sait que l´on va rentrer chez soi, revoir sa famille, sa patrie... Ce qui forcément met de bonne humeur.

On voit dans le clip aussi des vidéos que nous avions faite à Etting pour le clip de "L´A. est dans le P." que je n´avais pas exploité faute de place. Et bien sûr parce qu´ils comptent beaucoup dans nos vies, on retrouve l´un de nos chats dans la vidéo, Nala. Le très bon beat est comme toujours et sur la plus part des chansons de « Le Calendrier de l´Avent d´Ornicard » du talentueux beatmaker d´origine slovène, Gramatik.

Belle découverte.

Clip vidéo partagé par le Républicain Lorrain.


Clip vidéo : Elfensorni - MC SMB (à Etting)

Description

Comme chaque fois quand on est en studio avec Daniela, notre ingénieur son préféré Matthias Müller nous fait écouter plusieurs de ses beats. L`un d´eux nous est resté à l´esprit et nous a tout de suite fait penser à l´univers des jeux vidéos. Si bien que peu de temps après je lui demande s´il veut bien qu´on fasse quelque chose la dessus. Comme il nous avait déjà dit que cela sonnait très Super Mario, nous avons simplement décidé d´écrire autour de ce personnage emblématique de notre enfance.

En effet, pour tous les possesseurs de consoles Nintendo, c´est le personnage phare et plus célèbre et en plus, on n´avait même droit a un super dessin animé que j´adorais regarder.

Pour mettre en image la chanson, cela n´allait forcément pas sans costume. L´idée derrière mon couplet était de faire de Mario un rappeur. Et chacun à notre façon dans notre langue maternelle, français et allemand nous avons célébré ce merveilleux personnage en l´incarnant. En lui donnant pour ainsi dire la réplique.

Après les tenues, il fallait forcément aussi trouver un lieu de tournage qui pouvait convenir. Et oui, les deux personnages, Luigi et Mario, passent la plus part de leur temps dans des égouts. Une cave est donc un lieu qui convient bien, le fait d´y trouver plein de tuyaux déjà et que cela ne soit pas toujours très propre et rangé : parfait. Comme mes parents ont une grand maison et que la cave est immense, j´ai tout de suite pensé à rentrer chez moi dans mon beau pays de Bitche pour avoir un bon décors. Nous sommes aussi allé un peu dehors pour filmer, on y voit au loin quelques maisons du village. J´ai aussi voulu apporter un coté Pâques, en effet déjà on fête cela très bientôt et aussi le village de Kalhausen a une très belle décoration que je voulais montrer. J´ai pu aussi filmer un peu de la fine grêle ce qui est de saison et est très beau à voir rebondir comme des balles de ping pong sur le toit d´une maison...

Belle découverte et merci.

Clip vidéo partagé par Lorraine Hip Hop et le Républicain Lorrain.


Clip vidéo : Ornicard - After le zoo (Ville de Leipzig)

J´ai écrite cette chanson l´été dernier après une superbe sortie que nous avons faite au Zoo de Francfort. Comme nous avons passé avec Elf´ le week-end dernier à Leipzig pour un concert de Casper et aussi pour visiter un peu la ville, nous avons décidé de consacrer une journée à la visite du Zoo. C´était une nouvelle fois, merveilleux. J´ai profité de ce beau cadre pour filmer un peu et hier soir sur mon vélo nous avons enregistré un playback. Résultat : cela donne de belles images et un petit clip spontané fort sympathique. La chanson est encore extraite de mon calendrier de l´avent sur un beat à Gramatik, qui décidément contient un répertoire pour nous accompagner tout au long de l´année à travers les saisons. Enjoy.

Clip vidéo partagé par Lorraine Hip Hop.


Clip vidéo : Ornicard - Circus à Ebertpark et Friesenheim (Ville de Ludwigshafen)

Et encore une nouvelle chanson courte du "Calendrier de l’Avent" sur un très bon beat à Gramatik dont j’ai fait un clip vidéo. Malheureusement hier quand nous avons filmé avec Elfensohren le soleil n’était pas au rendez-vous. Cela n’empêche pas que le parc dans lequel nous étions, Ebertpark à Ludwigshafen soit quand même merveilleux et magique. Cela nous montre aussi que l’on peut être heureux par mauvais temps et que la bonne humeur est aussi présente comme j’essaie de le faire passer dans ma vidéo.

Le bonheur n’est en fait qu’une question de "regard". Beaucoup disent que la ville de Ludwigshafen sur le Rhin est industrielle et n’est pas belle et c’est à nous de vous prouver le contraire car elle est fascinante et a plein de charme à dévoiler, c’est juste à nous de nous en rendre compte. Bienvenue dans la ville où j’ai élue domicile et que j’aime.

Enjoy.

Clip vidéo partagé par Lorraine Hip Hop.


Clip vidéo : Ornicard - B. sucht F. / L´A. est dans le P. à Etting (Pays de Bitche)

Article du Journal du Républicain Lorrain par Philippe Creux du 27.02.2014

Attention phénomène ! Ornicard, de son vrai nom Yves Steffanus, originaire d’Etting, a déjà réalisé plusieurs clips dans sa région natale. Cette fois, il pastiche en rythme l’émission "L’amour est dans le pré".

Ma vie, c’est tracteur, animaux et champs. Je travaille jusqu’à pas d’heures et j’ai peu de temps : chiant… La campagne, c’est romantique, j’y invite des dames authentiques : futures compagnes. Du moins l’une d’elle, gagne et peut importe qu’elle ne soit pas belle. Tant qu’elle sait traire une vache… » Non, Karine Lemarchand ne risque pas d’entendre ces paroles de sitôt, et c’est peut-être dommage. Yves Steffanus, alias Ornicard, installé en Allemagne, est aussi artiste à ses heures. Logisticien basé à Ludwigshafen, il écrivait déjà des poèmes avant de se lancer en amateur dans la chanson. Quant au rap, il a trouvé un style qui lui convient à merveille.


Plus inspiré que caricatural


En décembre 2012, il sortait un clip tourné à la gare et la citadelle de Bitche où il criait son amour pour le rap et proposait des images originales qu’il diffusait ensuite sur Internet. Au printemps 2013, il récidivait avec un autre film tourné à Petit Réderching sur le thème de la Guerre des étoiles, Yoda et Anakin s’affrontant dans le cadre rupestre du Pays de Bitche. Il faut croire que la région l’inspire puisque cette fois, il a été inspiré par une célèbre émission télévisée. « La campagne est l’univers où j´ai grandi, j’adore forcément regarder L’amour est dans le pré, et surtout sa version allemande : Bauer sucht Frau. Voila pourquoi, j’ai décidé d’en faire une chanson en m’inspirant de ce que j´ai pu voir et pu ressentir », explique l’intéressé.


Un travail maîtrisé


Yves dit aimer la poésie des images et celle des mots et de la musique (ici celle du beatmaker d’origine slovène, Gramatik). Il s’est peu à peu intéressé à l’image et souhaite aujourd’hui avoir le contrôle de ses vidéos en les réalisant et en faisant le montage lui-même. « Cela permet ‘exprimer ma créativité débordante, et j´y prends une immense joie. C’est sur, le résultat est loin d’être aussi bon qu’un clip professionnel mais avec le cœur à l’ouvrage… », cela donne des résultats étonnants où humour et réalisme se mêlent avec habileté.

C’est avec une idée précise qu’il est venu accompagné de son amie Daniela (Elfensohren) à Etting pour filmer le clip de sa chanson sur des agriculteurs en quête d’amour.. « Il m´a été facile de choisir les lieux car j’ai grandi en partie à Etting. Cela a aussi été pour moi l’occasion de me balader à nouveau dans ces paysages qui me sont si chers ». Un parcours de promenade où il s’est maintes fois réfugié du stress.. « Je tiens à souligner que rien de tout cela ne serait possible, sans Elfensohren, qui est toujours prête à me suivre dans mes projets et id-ées les plus folles. Je la sollicite beaucoup derrière et devant la caméra, elle a ici le rôle de la présentatrice télévision de Bauer sucht Frau ». L’amour, Yves l’a bien, il lui restait donc l’humour.

@ Philippe Creux.

Présentation

Comme la campagne c´est l´univers où j´ai grandi, j´adore forcement regarder l´émission télévision "L´amour est dans le pré" et aussi surtout sa version allemande : "Bauer sucht Frau". Voila pourquoi, j´ai décidé d´en faire une chanson en m´inspirant de ce que j´ai pu voir et aussi surtout pu ressentir.

J´aime la poésie des images aussi bien que celle des mots et de la musique ici celle du beatmaker d’origine slovène, Gramatik. Voila pourquoi, il est important pour moi d´avoir le contrôle de mes vidéos et cela en les imaginant, en les réalisant et en faisant le montage moi même. Cela permet d´exprimer ma créativité débordante et j´y prend une immense joie. C’est sur, le résultat est loin d’être aussi bon qu’un clip professionnel mais le cœur à l’ouvrage et l’amour dedans en est d’autant plus grand. Cela permet également de proposer plus de vidéos et bien sûr d’économiser un peu.

C´est donc plein d´idées que je suis rentré de Ludwigshafen avec Daniela (Elfensohren) un week-end dans le village natal de mon père à Etting pour y filmer le clip de ma chanson sur des agriculteurs recherchant l´Amour. Il m´a été facile de choisir les lieux de tournage ayant grandi en partie à Etting et mes parents y habitant toujours encore. Cela a aussi été pour moi l’occasion rêvée de me balader à nouveau dans ces magnifiques paysages familiers qui me sont si chers : le beau centre ville d´Etting avec la jolie fontaine et surtout ses belles collines de campagne qui surplombent le village et où à l´horizon ne se trouvent que des champs et de très beaux vergers. Un super parcours de promenade, vélo ou de courses où je me suis de maintes fois réfugié du stress de nos vies.

Petit clin d’œil au Républicain Lorrain que je lies à la fin de la vidéo et dont je suis fier et content d’avoir régulièrement le soutien lorsque j’ai des choses comme celle-ci à leur faire partager.

Enfin, je tiens à souligner que rien de tout cela ne serait possible, sans celle que j’aime Elf’ (Daniela) qui est toujours prête à me suivre dans mes projets et idées les plus folles. C’est ainsi que je la sollicite beaucoup derrière la caméra et aussi devant ici dans le rôle de la présentatrice télévision de "Bauer sucht Frau".

Bon plaisir à visionner notre création...

Clip partagé sur France 3 Lorraine, Lorraine Hip Hop, Républicain Lorrain et Bitcherland Prod : merci à vous !


Clip vidéo : Ornicard - Lu Crew à Friensenheim (Ludwigshafen)

Après avoir réalisé le clip vidéo de "What" à Etting, le second village de mon enfance, j’ai décidé de vous montrer un peu où je vies actuellement et à quel point je m’y plait. Belle découverte !

Paroles :

Depuis juin, j’habite Lu sur
Le Rhein avec mon calinou et
Bientôt des enfants on en veut plein.
Ici y a pas de Caribou mais des perroquets
Le soir entre la porte 3 et cinq,
De la B.A.S.F.
Elf’ et moi, on vit Friesenheim : notre écusson une chouette.
Unis par notre Amour et du son : chouette.
Nous sommes fascinés par le talent de Casper.
Comme toi devant une belle beur.
Éleveur de freestyle, juteux.
Dans un fruit j’taille mes initiales : tu peux :
Y goûter puis répondre à la question Ornicard où t’es ?
Trouvé, touché, coulé. Rap allégé, peu gras.
On a besoin de bras pour pousser la vague
Qu’on parle d’Elfensorni dans des mags.
Évasion et passion quand mes mots jouent
Créent de beaux jours, accompagnés par nos chats :
Luna et Nala. A ta santé
Et j’ressens tout l’Amour
Qu’elles portent pour nous.
 
On fait un Lu Crew
Et le meneur c’est Tigrou.
Un rap avec Winnie l’Ou
Rson, ce serait cool non ?
On fait un Lu Crew
Et le meneur c’est Sangoku
Un rap avec du Kung Fu.
Plutôt, cool non ?

Traduction en allemand :

 »Seit Juni wohne ich in LU
Am Rhein mit meinem Schatz
Und bald mit Kindern. Wir wollen viele.
Hier gibt es keine Elche, aber Papageien.
Am Abend zwischen Tor 3 und 5 von der BASF.
Elf und ich wohnen in Friesenheim.
Unser Wappen : Eine Eule
Vereint durch unsere Liebe und Musik : fabelhaft
Wir sind fasziniert vom Talent von Casper
Wie du wenn du eine schöne, arabische Frau siehst
Züchter von saftigen Freestyles, ich ritze meine Initialien in Früchte
Du kannst sie probieren und die Frage "Wo ist Ornicard ?" beantworten
Gefunden, Schiff versenkt, leichter Rap mit wenig Fett
Wir brauchen Arme um die Welle zu schubsen
Sodass man von »elfensorni« in Zeitschriften schreibt
Realitätsflucht und Leidenschaft
Wenn meine Worte spielen, verschönern sie die Tage
Begleitet von unseren Katzen Luna und Nala. Prost
Und ich fühle die Liebe die sie für uns empfinden
 
Refrain :
 
Wir machen eine "LU-Crew"
der Spielmacher ist Tigger
Ein Rap mit Winnie the Pooh wäre toll, nicht wahr ?
Wir machen eine "LU-Crew"
der Spielmacher ist Son Goku
Ein Rap mit Kungfu
Cool, nicht wahr ?« 

Clip partagé sur Lorraine Hip Hop, Mannheimer Morgen, Wormser Zeitung.


Il fait de plus en plus froid, les jours raccourcissent progressivement et la fête de Noël approche à grand pas. Et dites moi, qu’y a t´il de plus beau que de se prendre chaque jour le temps de sucrer ses journées en ouvrant souriant une porte d’un calendrier de l’avent ? Déjà enfant, le rituel d’ouvrir une nouvelle porte était un temps fort : se régaler du délicieux morceau de chocolat offert... Pour celles et ceux qui font un régime mais veulent aussi faire l’expérience de ce sentiment, il y a donc mon Calendrier de l’Avent musical. J’ai enregistré 24 chansons sur-lesquelles je vous invite chaque jour à me retrouver pour de petites surprises musicale avec lesquelles vous pouvez démarrez de la meilleure des manières votre journée et surtout attendre le réveillon de Noël. Alors profitez-en et surtout amusez vous, Ornicard ! (Inspiré par le texte en allemand d’Elfensohren). Les paroles du Calendrier de l’Avent sont à découvrir ici..

L’ensemble du Calendrier de l’Avent d’Ornicard est à télécharger ici : Calendrier de l’Avent d’Ornicard ou sur Blaze Hip Hop. Merci !

Vidéo promotion avec Maman Noël Elfensohren